téléphone

+33 752 12 2623

E-mail

vdbeadeschamps@gmail.com

Horraires :

Mer : 6-8 PM, Jeu, Sam : 3 - 7PM, Ven,Dim : 8AM-7PM

La pensée et la culture indienne font partis  d’une approche intégrale et holistique. Il n’existe pas de bonne santé sans pour l’esprit ou pour le corps indépendamment l’un de l’autre. Le corps est intégré avec l’esprit et les deux sont étudiés au travers de l’Ayurveda.

Le yoga, le chemin de la santé mentale.

Cette discipline traite du contrôle de l’esprit et plus particulièrement avec les yama et les nyama. Les premiers correspondent à l’attitude juste envers la vie, la conduite, la discipline. Les seconds correspondent à une forme de discipline personnelle.

La Bagavad Gita dit que celui qui atteint le samadhi,  (établissement de la concentration sur un objet précis) n’est plus agité par aucun problème et peut tout résoudre avec équanimité. L’équanimité est un aspect essentiel du yoga.

Cette dernière confère de l‘efficacité à celui qui doit accomplir ses taches ou devoirs détaché de ce qu’il aime faire ou pas.

Le samadhi correspond l’établissement correct de l’esprit, son opposé peut être appelé vyadhi, synonyme de désordre, déséquilibre, maladie. Il s’agit d’un état où l’esprit est perturbé ou distrait on parle de vyadhi.

L’Ayurveda mentionne que toutes les maladies viennent de ragadi, du désir et trouvent leurs origines dans le désir ou la passion. Or ces derniers sont des maladies de l’esprit. On observe en effet que bien longtemps avant qu’une pathologie se manifeste physiquement, l’esprit se trouve affecté.

La recherche actuelle nous indique que dans les cas de cancers, bien avant l’apparition des signes physiques,  de 6 à 18 mois avant,  l’esprit est perturbé par une forme d’agonie.  Cet état d’esprit affecte les fonctions biologiques. L’Ayurveda indique que la colère provoque des migraines et la peur des diarrhées.

Esprit et vitalité.

L’Ayurveda explique que la base de la santé se nomme bala la force interne. C’est une force interne inhérente qui prévient et guérit les maladies. Le traitement ne fait en général que renforcer bala (la vitalité). Un synonyme pourrait être appelé Ojas, terme qui est la base de l’immunité du corps physique. Ce terme pourrait simplement être traduit par vitalité.

La santé vitale selon la vision védique.

Les Vedas parlent des 5 enveloppes successives. La discrimination représente le résultat d’une compréhension correcte. La contribution à notre bonheur. Le bonheur lui est la motivation pour l’action. De l’action juste résulte une discrimination correcte, elle aussi ainsi qu’une attitude psychologique juste…. Que l’on nomme bonne santé.

La santé représente quelque chose de plus profond que les conditions de nos tissus évalués par les tests de laboratoire. Ainsi, celui qui est pur & clair en terme de perception, de conception et de conscience est celui qui se trouve en bonne santé.

La nature des maladies physiques ou mentales se traduit par un état impure, perturbé accompagné de sensations plus ou moins désagréables.

Cette théorie se retrouve dans la Bagavad Gita ou il est clairement explicité : « les sens contrôlent le corps, et l‘esprit contrôlent le sens,  enfin l‘intellect contrôle l‘esprit. »

En contrôlant l‘intellect avec discrimination l‘esprit sera contrôlé lui aussi ainsi que les organes des sens. C’est pourquoi l‘objectif premier de l’éducation est de fournir la discrimination sans discrimination, l‘individu devient néfaste pour la société et lui même.

Le remède se trouve dans la discrimination et la renonciation. Renonciation ne veut pas dire compète négation des affaires sociales ou mondaines.

Le mot « vairagya » signifie celui qui est privé de désire de passion. Ce à quoi nous devons renoncer ce sont les passions & l‘aversion en les contrôlant grâce à la discrimination et la renonciation nous sommes en mesure d’apprécier la paix.

Le yoga, un style de vie.

Pour l‘atteinte du stade de Yoga, tout un chacun se doit d’être attentif à ses habitudes alimentaires, sa conduite, son sommeil & d’être vigilant dans toutes  les actions de corps et de l‘esprit.

L‘Ayurveda préconise d’éviter les extrêmes & l‘équanimité peut ainsi être nommée sama yoga.

Santé mentale et alimentation.

Il existe 2 aspects de l ‘esprit :

  1. matériel constituée de l‘alimentation avec la séparation des matériaux grossiers pour l‘éliminer. La partie intermédiaire est convertie en tissus, & l‘essence ou la meilleure partie vient alimenter l‘esprit. Ce qui veut dire qu’une alimentation pure va apporter un esprit pur également. Une personne dépendante sera toujours affligée par les maladies en raison de son immunité altérée.
  2. fonctionnel : l‘esprit est  l‘organe de la pensée. Les pensées influencent les conditions de l‘esprit.

Ainsi la santé de l‘esprit dépend de la pureté de l‘esprit et de la pureté de l‘alimentation.

Les constituants de l‘esprit sont les 3 qualités, satva, rajas, tamas, il n’existe pas d’état dans lesquelles 3 qualités sont totalement absentes.

Les étapes de la bonne santé mentale sont les deux premières étapes du yoga : les 5 yama et niyama.

Vertus et péchés selon l‘Ayurveda.

Il existe 10 péchés qui nécessitent d’être évités au contraire il existe 10 vertus de a même manière. Le meilleur chemin, le plus positif consiste à éviter les mauvaises actions & cultiver les vertus par tous les moyens. Comme lorsque l‘on apporte de la lumière pour éclairer l‘obscurité.

Conclusion : il n’existe personne à ce jour qui ait proposé une théorie concernant une vie en bonne santé basé sur la haine, la mauvaise volonté ou l‘extravagance.

Traduit et adapté de Glimbse of wisdom, Monniers & Collins sanskrit dictionnary, par Vd B Deschamps pour Heart of Ayurveda © tous droits réservés.

Cet article ne se substitue pas à une consultation médicale, ni à une consultation ayurvédique, pensez à consulter.

Articles recommandés

Heart-of-Ayurveda

Recevez notre newsetter chez vous!

%d blogueurs aiment cette page :