téléphone

+33 752 12 2623

Email

vdbeadeschamps@gmail.com

Horraires :

Mer : 6-8 PM, Jeu, Sam : 3 - 7PM, Ven,Dim : 8AM-7PM

Le corps humain est soutenu par les 3 piliers (facteurs) de la vie :
– la nourriture,
– le sommeil,
– le chemin du divin ou le contrôle des sens,

Notre corps, lorsqu’il est soutenu par ces 3 piliers possède la force physique, une bonne apparence globale, un lustre radiant et une bonne croissance : cet ensemble résultant du maintien de ces 3 piliers restera permanent tout au long de la vie.

Ahara : La nourriture physique ayant pour objectif d’alimenter et constituer le corps physique. On pense bien évidemment à ce qui est prioritaire pour rester en bonne santé, ce qui convient à un individu donné en fonction de sa constitution de base, de son environnement de naissance et des ses goûts personnels aussi. Certains aliments tels que le yahourt/ fromage blanc, le piment ou le vinaigre sont proscrits d’une utilisation quotidienne.

Swapna : Le sommeil, ou un état de sommeil dans lequel les rêves se produisent. L’univers extérieur ne peut pas être perçu, mais la conscience se trouve en activité de même que la mémoire et l’imagination, cela correspond à un sommeil conscient.

Brahmacharya :
Pour les couples est recommandée une sexualité modérée en fonction des différentes saisons de l’année (voir les régimes saisonniers). Cela s’explique par la physiologie ayurvédique elle-même : le corps est composé de 7 tissus ou constituants successifs. Tous sont nourris par notre alimentation et la force de l’immunité de tout notre corps résulte de la nutrition correcte de l’ensemble de ces tissus. Le tissu reproducteur, lui, est le dernier à être alimenté; son énergie est donc à “économiser”. Ainsi, l’Ayurveda nous explique que si la sexualité est non-contrôlée et excessive, le tissu reproducteur étant le dernier à être nourri, l’immunité du corps entier est de cette manière mise en péril.

Tout cela doit se comprendre et s’opérer naturellement. Il n’est pas question d’une chasteté forcée, qui elle, pourrait engendrer des perturbations mentales.

2) Pour les personnes sur un chemin religieux, de rapprochement vers le divin, un état de chasteté est préconisé, simplement pour conserver sa propre énergie et la diriger vers l’objectif spirituel à atteindre.

Pour un groupe comme pour l’autre, cette réalisation permet de se libérer du besoin de l’autre pour matérialiser son propre bonheur.

Extraits de Charaka Sahmita, Shad guru, le dictionnaire Monnier & Collins vd Beatrice pour Heart of Ayurveda tous droits réservés.

Recommended Articles

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :