#Cycle #Cycleféminin #règles #femmesanté #heartofayurveda #ayurvedafrance

Tous les secrets du cycle féminin selon l’Ayurveda.

Les symptômes et les manifestations liées au cycle chez la femme sont communs à notre époque moderne et encore plus à la vie citadine active.
Les problèmes de cycle varient d’une femme à l’autre, des crampes stomacales ou intestinales sévères aux cycles irréguliers et œdèmes et gonflement de poitrine, maux de têtes et autres déséquilibres, on peut observer aujourd’hui une augmentation du syndrome prémenstruel même chez la femme citadine jeune, mais aussi des douleurs pendant les cycles, endométrioses et autres troubles.
Dépression, changement d’humeur, anxiété à certains moments, colère à d’autres, avidité pour certains types d’aliments à d’autres moments du cycle vous disent quelque chose ? En tant que femme c’est assez commun finalement, si on réfléchit un peu…… laquelle d’entre nous n’est pas déjà passé par la ?
En raison des changements de modes de vie, des habitudes alimentaires et surtout en raison du stress croissant sans cesse. En effet, nous avons aujourd’hui un rythme de vie qui exacerbe les peurs, les frustrations et la colère essentiellement. Compte tenu du niveau de stress, de l’accélération de tout ce qui nous entoure, de la compétition et de la pression nous pouvons déjà dire que toutes les femmes ont aujourd’hui un déséquilibre plus ou moins marqué des humeurs ayurvédiques vata, pitta.


Les perturbations physiques, mentales et émotionnelles qu’une femme expérimente pendant son cycle incluant des sueurs, changements d’appétit, maux de tête, nausées, vomissements, distensions abdominales, perte le libido, fatigue constante et perturbations émotionnelles varient au cours du cycle.
L’Ayurveda mentionne que les déséquilibres au niveau des humeurs ayurvédiques se trouvent largement responsables de l’accélération de la croissance des pathologies gynécologiques chez la femme….

Je veux mon cours gratuit!

Comment se décompose le cycle selon l’Ayurveda ?

1) des règles à l’ovulation

Période de prolifération, depuis la fin des règles jusqu’à l’ovulation. Cette période de croissance se trouve sous la prédominance de kapha (humeur eau et terre), l’appétit est stable régulier bien souvent le comportement est calme et posé, le corps se prépare à une probable fertilisation et conception.


2)de l’ovuation aux règles

La période de l’ovulation jusqu’aux règles ou période transformation puis de sécrétion, se trouve sous le règne de pitta (humeur feu et eau), ce qui explique aisément : colères agressivités, sautes d’humeur plus ou moins marquées, augmentation de l’appétit, craquages alimentaires.


3) les règles

Les règles, elles, se trouvent sous le règne de vata (humeur air et espace) et correspondent aux larmes du vagin et de l’ovule mort évoqué par le texte de Susurta sahmita. L’appétit et la digestion chutent d’un coup d’un seul et s’installe à un niveau erratique.

Bien évidemment, l’approche ne sera pas la même en fonction de des moments, ni en fonction de l’âge considéré. Et de plus, ces explications se trouvent plus ou moins atténuées en fonction de la dominante constitutionnelle de la femme considérée.

Approche ayurvédique du cycle.

L’Ayurveda offre une approche compréhensive en proposant des modifications du style de vie par l’alimentation, la pratique du yoga, l’activité physique, et la pratique de la méditation afin de traiter ces divers déséquilibres avec succès.
Privilégier une alimentation fraîche, saine, non transformée et préparée pour chaque repas pendant la période des règles est essentielle…. Cette dernière inclut des fruits et légumes frais, cuits correctement et surtout faciles à digérer. Ceci viendra ensuite se refléter dans la santé du feu digestif central et donc par extension dans notre santé en général.
En effet il convient de comprendre que le feu digestif est plus faible par nature pendant la période des règles, lié à cette expulsion régie par le vent.

Solutions communes pour un cycle adapté :

A partir du moment où on comprend que la nourriture épicée accroit la chaleur interne du corps et l’assèche, il est donc suggéré de consommer des aliments de nature refroidissante, mais aussi léger à digérer pendant la période des règles.
C’est pourquoi, une nourriture non-végétarienne se doit d’être évitée avec en remplacement des protéines de nature végétale pendant quelques jours uniquement, en raison de sa nature plus lourde à digérer. L’option des soupes de viandes peut être envisagée pour les carnivores.
Afin de renforcer le corps et apaiser les crampes qui se manifestent les graines de lin et les millets, le sarrasin pour renforcer l’apport nutritionnel.
Il convient aussi de bien comprendre la circulation des humeurs ayurvédiques devrait également conditionner l’alimentation consommée. Le cycle constitue un excellent moyen de comprendre les déséquilibres des dosa et ainsi l’alimentation pourra être calquée dessus.

Astuces de cycle pour vata dosa :

Une nourriture chaude, cuite de préférence, onctueuse et douce accompagnée de matières grasses sera adaptée afin d’aider le flux à bien se diriger vers le bas.
Il convient d’éviter la caféine, ou la théine qui viennent accentuer la nervosité.
Il convient également de ralentir les activités du quotidien et d’opter pour une pratique de yoga douce et calme.
Des préparations onctueuses et douces sont à privilégier telles que la mauve, l’angélique ou la mélisse, le persil.
L’Aloe verra avec une pointe de poivre noir permet de gérer les sautes d’humeur et limiter la portée des infections en interne.
Des herbes nourrissantes telles que Satavari, Aswagandha permettent de calmer les symptômes aggravés et de renforcer la stabilité et la force du corps.

Astuces de cycle pour pitta dosa :

Apporter de la douceur et du calme dans le quotidien, éviter toute compétition, ou stress et pression.
Prendre le temps de se reposer pendant les règles est aussi important de dormir suffisamment et de se détendre
Pratiquer nasya au quotidien pendant le cycle sauf pendant les règles ou l’ovulation.
Massages des seins pendant la période prémenstruelle, utiliser des techniques de respiration de nature refroidissants.
Bouillir un petit morceau d’Aloe verra dans l’eau avec une pincée de cumin tous les matins. Cette préparation va aider à refroidir l’estomac et les possibles reflux acides qui se produisent à ce moment.
Faites une habitude de consommer des aliments de nature doux, amères, et astringent en gouts pour aider le corps à se refroidir naturellement. Privilégier fruits et légumes de nature alcaline essentiellement.
Le blé, riz, avoine et lait ainsi que du beurre clarifié fait maison à inclure dans le quotidien. Éviter l’alimentation épicée & grasse ou acide.
Rester éloigné des aliments chauffant, épicés, salés et trop gras. La consommation d’aliments acides doit se faire avec modération. Essayez de choisir des plantes de nature refroidissante comme la cardamome ou le fenouil ou de nature peu chauffante telles que le cumin ou la coriandre en poudre. Les plantes à privilégier sont Satavari, Guduci et Brahmi.

Astuces de cycle pour kapha dosa :

Le régime alimentaire inclut des aliments de nature légère, sèche, chauffante et facile à digérer. Cru et cuit sans aucun souci de digestion, mais riches en fibres et pauvres en densité.
Certains fruits sont à privilégier telles que les pommes poires et variétés de melons en été ou les courges. Les thé verts et noirs à privilégier contre l café excitant notoire à éviter pendant cette période.
Il est recommandé d’éviter tout ce qui est lourd, gras, frit, ou dense en termes d’alimentation, car cela viendra augmenter les manifestations symptomatiques. Les produits avec levure, puddings les noix, le blé ainsi que la viande rouge sont largement à éviter pendant cette période. Même en pratiquant ces recommandations alimentaires, veillez à faire suffisamment d’exercice physique.
A prendre le matin un peu d’Aloe verra avec poivre noir et gingembre tous les matins. Éviter de boire de l’eau froide et privilégiez une eau tiède ou chaude et pensez à boire suffisamment.

Ces recommandations simples et faciles à mettre en place pendant les règles vous aideront à passer un moment plus apaisé.
Enfin dernière chose : il est recommandé de privilégier une alimentation fraiche et faite maison pendant la période des règles et de ne pas se goinfrer, saturer son estomac vient peser sur la capacité métabolique du corps et ainsi sur la digestion déjà affaiblie à ce moment-là.
Quelques étirements basics de yoga et des pranayama légers peuvent être réalisés à éviter les postures inversées et les pratiques types viñasa ou astanga yoga.
Manger correctement est essentiel pour éviter le syndrome prémenstruel.
Pensez à manger intelligemment pour veiller à avoir une santé équilibrée et optimale pendant vos règles.

Vous ne vous sortez pas seule ? vous passez par des hauts des bas sans comprendre ce qui vous arrive ? Vous n’arrivez plus à gérer vos douleurs de cycle ?

Venez nous voir pour une consultation en naturopathie ayurvédique adaptée à vos besoins et à votre condition personnelle !

#femme #femmeayurvédique #santéfemme #cycle #règles #cycleayurveda #ayurvedafemme #heartofayurveda

Traduit et adapté de Ayurveda & female reproductive health, S Satheesan, dr Hemavathi,Women health, Vd Jeena Arvind, Tewari Prasuti tantra, Caraka samhita par Vd B Deschamps pour Heart of Ayurveda © tous droits réservés.

Cet article ne se substitue pas à une consultation médicale, ni à une consultation ayurvédique, pensez à consulter.

 Venez nous voir pour une consultation en naturopathie ayurvédique, bilan alimentaire, un massage
ayurvédique
, un cours de yoga, d’Ayurveda ou un soin adapté à vos besoins!

Cet article ne se substitue pas à une consultation médicale, ni à une consultation ayurvédique, pensez à consulter.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :