#peau #eczema #eczemaayurveda

4 points clés sur l’eczéma selon l’Ayurveda

L’eczéma, en Ayurveda, trouve un équivalent dans une affection qui touche la peau qui se caractérise par des manifestations telles que des démangeaisons locales, écoulements, vésicules et décoloration. Ces dernières varient d’une personne à l’autre : rougeur de la peau, peau sèche et squameuse, peau rugueuse et épaissie, cloques et démangeaisons persistantes. L’Ayurveda peut vous aider à calmer les crises et prévenir la récurrence indépendamment du type de manifestations physiques.

1° Comprendre l’eczéma à travers l’Ayurveda.

En Ayurveda, l’eczéma est reconnu comme un désordre qui survient du second tissu lorsque la troisième couche de la peau, est transpercée par des toxines externes. En effet, la peau possède 7 couches successives selon l’Ayurveda. Cette affection se déclenche souvent aux changements de saison ou en raison de l’environnement externe direct. Si elle persiste, les couches profondes de la peau peuvent, elles aussi, être affectées. Et les chances qu’elle se transforme en un problème chronique deviennent importantes.

L’eczéma trouve aussi sa source dans un possible déséquilibre du système immunitaire, et elle est souvent associée à d’autres affections liées aux allergies, comme le rhume des foins et l’asthme. L’anxiété et le stress sont également des facteurs déclencheurs courants de l’eczéma, qui en exacerbent les manifestations.

2° Une approche ayurvédique de l’eczéma.

La vision ayurvédique de l’eczéma se penche sur le déroulement de son apparition puis manifestation et vient mettre en lumière sa cause profonde, de sorte que le déséquilibre est éradiqué, depuis ses causes, jusqu’à son apparition ou sa réapparition.

Communément classé comme sec et humide, ce déséquilibre résulte d’une aggravation des trois bio-énergies ayurvédiques, Vata, Pitta, Kapha, qui constituent le corps humain selon l’Ayurveda.

  • Lorsqu’un déséquilibre de la nature du dosha Vata est prédominant, l’eczéma est sec et démangeant, de nature irrégulière.
  • Un déséquilibre du dosha Pitta déclenche souvent des cloques, des éruptions rouges et une sensation de brûlure continue. Elle peut également entraîner de la fièvre et ponctuellement une inflammation.
  • La perturbation de Kapha peut provoquer un gonflement de la peau, une exsudation, des démangeaisons persistantes et une sensation de brûlure intense.

3° Gestion  ayurvédique de l’eczéma.

L’Ayurveda utilise deux aspects principaux pour solutionner ce déséquilibre qui affecte le bien-être de l’individu :

Le nettoyage des toxines détoxification par le Panchakarma et

Le soulagement de l’irritation, compositions ayurvédiques palliatives.

Ainsi on procède en deux parties qui correspondent aux fondements ayurvédiques pour pallier aux déséquilibres de la peau comme l’eczéma.

Que se produit-il exactement ?

La purification du corps en profondeur, vise à nettoyer un individu de manière interne en éliminant les bio-énergies en excès ou en mauvaises formes, en les rassemblant puis les expulsant du tractus digestif.

La pacification des dosha dans le corps, aide à gérer les implications externes de l’eczéma en corrigeant les tissus constitutifs du corps physiques et en les ramenant à leur état d’équilibre.

Le processus diffère d’un individu à l’autre – selon le stade de l’eczéma, la constitution du corps, la zone d’infection et le dosha qui domine l’affection. Ce sont néanmoins des processus longs et répétitifs.

L’eczéma entraîne une grande détresse physique et mentale et affecte le bon fonctionnement de la vie quotidienne d’un individu. Heureusement, le processus de guérison devient plus facile et rapide avec un diagnostic précoce et une gestion du stress quotidien de l’individu.

4° Recettes et alimentation en cas d’eczéma.

Alimentation tips :

Une alimentation légère et simple est préconisée avec des cuissons types, vapeur, court bouillon sans sel, ou au four sans matières grasses ajoutées.

Le riz, blé sarrasin, seigle et l’épeautre peuvent être consommés, les légumes de nature amère, courges, choux, betteraves et carottes, les viandes de pays secs et arides, le ghee ou le beurre non salé.

A éviter tous les aliments pro-inflammatoires (pain, lactofermenté, fromages, alcools, viandes rouges), tous les aliments transformés et le café..

Quelques recettes et plantes utiles :

L’huile de noix de coco ou le ghee des vaches indienne (du nord de l’Inde) mélangé à du camphre purifié peuvent être utiles pour les brûlures et les démangeaisons.

 Une pâte de beurre frais non salé et de neem utilisée en crème peut réduire la sécheresse ou l’état de la peau écaillée de l’eczéma.

 L’aloe verra peut-être utilisé comme agent rafraîchissant.

En France la bardane, le noyer, la bourrache, le plantain, la pensée sauvage.

Toutefois, si les manifestations s’intensifient et que vous ressentez une gêne importante, pensez à consulter un spécialiste pour une approche personnalisée basée sur les causes profondes.

Je m’inscris!

Traduit et adapté par Vd B Deschamps pour Heart of Ayurveda © tous droits réservés.

Cet article ne se substitue pas à une consultation médicale, ni à une consultation ayurvédique, pensez à consulter.

#eczema #eczemaayurveda #ayurveda #heartofayurveda #ayurvedafr #peau #déséquilibrepeau #ayurvedapeau

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :