téléphone

+33 752 12 2623

Email

vdbeadeschamps@gmail.com

Horraires :

Mer : 6-8 PM, Jeu, Sam : 3 - 7PM, Ven,Dim : 8AM-7PM

Haritaki ou le myrobolan chébulique est une plante incontournable de la pharmacopée ayurvédique. En effet, elle possède de nombreuses propriétés et rentre dans beaucoup de formulations de base telle que celle du trifala.

Petite histoire de la naissance de Haritaki :

lorsque Indra, le chef des dieux, buvait le nectar, une goutte est tombée sur la terre. De cette goutte divine serait née la plante Terminalia Chebula, de la famille des combrataceae.

Elle comprend 7 sous espèces différentes sous les noms sanskrit de Vijaya, Rohini, Putana, Amrita, Abhaya, Jivanti, Cetaki.

Chaque variété appartient à une région particulière : Jivanti est endémique du Gujarat, Vijiaya dans les montagnes Vindhya et Cetaki des Himalaya.

Les fruits possèdent différentes propriétés selon les espèces :

Vijaya  et Jivanti sont utilisées dans tous les types de pathologies, Rohini plus spécifiquement pour les ulcères, Putana pour les applications externes, et Amrita plutôt pour les procédures de détoxification. Abhaya elle pour les pathologies oculaires, Cetaki est de préférence à convertir en poudre.

Une histoire indique que celui qui se repose sous l’arbre portant la variété Cetaki aura des effets purgatifs sans avoir besoin d’ingérer la plante. Cette variété constitue le meilleur purgatif léger pour les personnes sensibles, tendre ou émaciées.

Propriétés de Haritaki :

Elle possède 5 parmi les 6 goûts de l’Ayurveda, asséchante, chaude en énergie intrinsèque, et douce en produit après digestion.

Le myrobalan est aussi réjuvenative, améliore la vision, légère à digérer, et initie un mouvement péristaltique vers le bas du corps.

La plante s’utilise dans les dyspnées, toux, diabète, hémorroïdes, lèpres et autres maladies de peau, vers intestinaux,  désordres du duodénum, syndromes du colon irritable, constipation, les oedèmes, tumeurs abdominales et gaz, soif excessive, vomissements, hoquets, démangeaisons, dysuries et rétention d’urine, calculs rénaux ainsi que les désordres du foie et de la rate.

Haritaki équilibre pitta et kapha, par ses goûts doux, amers et astringents et équilibre vata grâce à son côté piquant, astringent et acide. En réalité elle possède une « action spécifique », appelée prabhava en sanskrit et qui lui permet d’équilibrer les trois humeurs.

Le fruit frais, onctueux, solide, round et lourd qui sombre qui se noie dans l’eau est considéré comme le meilleur. Ce dernier possède les meilleurs effets et propriétés médicinales.

Quelques modes de préparation :

Mâchée dans la bouche, elle accroît le feu digestif. Consommée en pâte elle nettoie les selles. Cuite à la vapeur,  elle retient les mouvements péristaltiques excessifs et absorbe l’eau dans l’intestin induisant un ralentissement du transit. Revenue dans une huile/ beurre elle équilibre les 3 dosha.

Consommée avec la nourriture, elle stimule l’intelligence et la force des organes des sens. De plus, elle équilibre kapha et vata tout en éliminant les urines, selles et autres déchets.

Selon l’aliment auquel elle est associée elle va réduire les déséquilibres des humeurs ayurvédiques :

·      du feu si associée à du sucre candy,

·     du vent si associé à du beurre clarifié,

·      de l’eau/ terre si associée à du sel de roche.

Certaines personnes sont néanmoins contre-indiquée à des prises internes de cette plante : les personnes fatiguées de longues marches,

  • les personnes faibles physiquement ou trop sèches,
  • ceux qui ont eu des thérapies de réduction dans une large mesure,
  • les personnes qui ont un excès de feu/ eau.
  • ceux qui ont subi des saignées
  • les femmes enceintes.

Traduit et adapté de Bhava prakasha, Secrets of Indian Herbs par Vd B Deschamps pour Heart of Ayurveda © tous droits réservés.

Cet article ne se substitue pas à une consultation médicale, ni à une consultation ayurvédique, pensez à consulter.

Recommended Articles

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :