fbpx
téléphone

+33 752 12 2623

E-mail

vdbeadeschamps@gmail.com

Paris & Caen (calvados) :

Mer : 6-8 PM, Sam,Ven,Dim : 8AM-7PM / Caen : lundi, mardi : 9h-7pm.

Rhinite allergique, quelques données?

La rhinite allergique se caractérise par une réaction excessive du système immunitaire déclenchée par les antigènes ou facteurs extérieurs  qui provoque une réaction excessive. 

Selon WHO environ 400 millions de personnes dans le monde souffrent de rhinites allergiques. Les allergies respiratoires constituent la première cause de mortalité chez les enfants mais aussi chez les adultes. 

En effet, la rhinite allergique affecte environ 25% de la population en France. Souvent associée à l’otite séreuse, un dysfonctionnement des tubes d’eustache, une sinusite, des polypes, une conjonctivite allergique et une dermatose atopique.

Les allergies respiratoires touchaient 20-30% de la population française en 2008. L’OMS estime à l’horizon 2050 que la moitié de la population mondiale sera allergique. Enfin, 15% de la population française est touchées par des allergies aux pollens.

carte des pollens en France en avril 2021.

La rhinite au travers de l’Ayurveda.

En Ayurveda, le désordre le plus proche se nomme pratishyaya.

Ce mot se décompose de la manière suivante : 

Prati + shyaya ou prati + shyeng + gatav = la racine shyeng signifie bouger, aussi shaya veut donc dire qui bouge ou en mouvement. Prati signifie à l’opposé des directions.

Pratishyaya possède 4 sous-types et représente la seule pathologie explicitée dans la partie des textes dédiée à l’orl qui va développer des complications avant que les signes et symptômes se manifestent de manière concrète. Il s’agit d’une condition ou l’inflammation du nasopharynx va provoquer une décharge importante de la muqueuse nasale, un larmoiement et diffèrent degrés de malaise.

Ce désordre touche directement un ou plusieurs organes sensoriels : le nez, les yeux, les oreilles, la peau. 

Lorsqu’un obstacle vient se mettre entre nos organes sensoriels et l’objet que nous appréhendons, la perception peut devenir un véritable challenge. 

Tout déséquilibre des organes des sens vient générer un problème de perception avec cet objet en particulier. Toute maladie d’un des 5 sens créer un problème de perception du dit objet en particulier.

La rhinite allergique elle provoque des troubles au niveau des 5 organes des sens.

En réalité, les allergies au niveau du nez peuvent rendre difficile l’envie de prendre part à des activités extérieures ou intérieures si leurs symptômes ne sont pas correctement contrôlés. En effet, cela vient impacter de manière significative la personne affectée ainsi que sa qualité de vie due aux éternuements, décharges nasales, nez bouché, maux de tête, lourdeur ressenties au niveau de la zone frontale, démangeaisons des yeux, de la gorge, du palais…..ou toute autre manifestation dérangeante.

Source de la rhinite allergique selon l’Ayurveda.

Les raisons explicitée par l’Ayurveda à la source de la rhinite sont données par : 

  • Une utilisation impropre des organes des sens moteurs et sensoriels, en réalité, ces derniers nous servent à percevoir le monde extérieur à notre corps physique, aussi toute autre utilisation peut se rapporter à utilisation impropre des organes des sens. 
  • Vivre à l’encontre les codes sociaux et communaux du pays dans lequel on se trouve.
  • Le passage du temps et plus particulièrement  des saisons.

Ainsi, on comprend que les 3 facteurs ci-dessus sont essentiels en termes préventifs et curatifs. Selon l’Ayurveda les manifestations de la rhinite allergique sont en réalité très proches de ceux d’une rhinite de type vatique (qui correspond à une aggravation des éléments espace et air) mais pas uniquement.

Quelques facteurs causatifs directs :

  • Se situe au niveau du nez, assèchement, 
  • Un déséquilibre des trois humeurs ayurvédiques,
  • Un déséquilibre au niveau du nez et des voies nasales.

Manifestations et expression de la rhinite selon l’Ayurveda.

Qu’elle soit saisonnière ou non, elle se traduit par les manifestations suivantes : 

  • Des éternuements, 
  • Une rhinorrhée, le nez qui coule,
  • Une obstruction des voies nasales,
  • De démangeaisons localisées au niveau pharyngées & des conjonctivites,
  • Un larmoiement,

Facteurs précurseurs selon les textes ayurvédiques : 

  • Une lourdeur de la tête,
  • Des éternuements, 
  • Des douleurs musculaires, 
  • Une horripilation généralisée.

Les signes et manifestations observés dans le texte de Charaka sahmita : 

  • Les éternuements 
  • Une décharge nasale transparente, 
  • Des maux de tête, 
  • Une irritation de la gorge.

Quelques manifestations supplémentaires de Sushruta Sahmita  rajoute : 

  • Une sécheresse au niveau de la gorge et du palais, des lèvres.
  • Une sensation comme des aiguilles dans la région temporale et les dents, 
  • Le nez bouché.

La rhinite allergique est causée par des dépôts d’allergènes qui sont souvent des pollens, poussières, fumées….

Quel sont les facteurs aggravants d’une rhinite allergique? 

  • L’hérédité : en général les deux parents, 
  • Certains climats : les changements dans l’humidité et l’atmosphère, la pollution sont ceux qui sont le plus susceptibles de provoquer une allergie. 
  • Des facteurs émotionnels : les facteurs psychologique qui peuvent affecter le nez.

Le déséquilibre de vata dosha dans les voies respiratoires à commencer par le nez constitue une étape prédominante du développement de la rhinite. C’est pour cela que Nasya ou des gouttes ayurvédiques  sera aussi la ligne de traitement idéale.

Mais quels sont les facteurs qui provoquent une augmentation sur le terrain :

  • Inhaler des particules telles que la poussière ou les pollens.
  • Consommer des aliments tels que le chocolat, les fraises œufs,
  • Se laver à l’eau froide,
  • Les changements de climats ou de températures,
  • L’humidité,
  • La pollution.

Quels facteurs ou activités causent une rhinite?

Ci-dessous facteurs causatifs supplémentaires selon l’Ayurveda et spécifiques à cette discipline: 

  • L’indigestion, 
  • Retenir les 13 urgences du corps,
  • Dormir en excès la nuit, 
  • Ne pas dormir de la nuit, ou dormir peu, 
  • Dormir pendant la journée,
  • L’utilisation d’oreillers trop hauts ou trop plats, 
  • Boire de l’eau de sources différentes, 
  • Boire froid ou glacé,
  • Boire trop d’eau ou du liquide en trop grande quantité dans la journée,
  • La pratique des sports d’eau tout le temps,
  • Trop parler,
  • La colère, 

Ces facteurs répétés plusieurs fois encore et encore vont provoquer une série d’accumulation  des dosha ou humeurs ayurvédiques, puis une provocation, les dosha, ou humeurs vont se déplacer, trouver une localisation, se manifester de manière physique visible et apporter des complications qui entraînent une phase chronique. 

Comment gérer sa rhinite selon l’Ayurveda?

La ligne de traitement générale et commune à tous les types de rhinites proposé par Charaka Sahmita , ne sont exposés ici uniquement des principes généraux. 

Il convient de vérifier qu’il n’y a pas de désordre ou déséquilibre sous-jacent et donc à l’origine de la rhinite ce qui est souvent le cas. 

  1. Le jeune ou le semi-jeune, additionné de plantes apéritives/digestives,
  2. Des sudations localisées,
  3. Un vomissement thérapeutique si nécessaire,
  4. Nasya,
  5. Renforcer son immunité,
  6. Nettoyer la formation des deux premiers tissus constitutifs du corps rasa, rakta.
  7. boire un ghee médicalisé.

Bien évidemment tout va dépendre de la présence d’Ama, les toxines ou non. Ainsi le type de plantes sera donné en fonction du type. 

Il existe deux axes : 

  • Nasya pour diminuer vata/ kaha dosha dans le nez donc une diminution locale.
  • Un renforcement de l’immunité & une purification des deux premiers tissus. 

L’Ayurveda viendra personnaliser en fonction de chacun les options suivantes : 

  • Nasya, cette procédure de gouttes ayurvédiques permet d’expulser les impuretés les plus profondes au niveau de leur racine. En raison de ses propriétés de subtilité, de transporteur, multiplicateur, les qualités de l’huile utilisée, cette dernière possède une bonne capacité de se répandre dans les sinus et à passer la barrière hémato-encéphalique. 
  • La pacification des doshas ou humeurs ayurvédiques, 
  • L’administration de préparations réjuvénatives ou adaptogènes : tel que vyaghri haritaki, haridra khanda.

Selon l’Ayurveda Nasya est une procédure qui  passe par la porte qui ouvre sur la tête, c’est-à-dire le nez. Il a été observé que les patients qui souffrent de rhinites allergiques connaissent  un répit asymptomatique pendant un temps avant mais font face à des épisodes répétés sans trouver de soulagement. Nasya est une procédure importante et très utile pour la gestion des pathologies situées au-dessus de la clavicule, en ce qui concerne l’Ayurveda.

Nasya n’est pas utilisé uniquement pour la purification mais également pour ses aspects préventifs et curatifs. Cette technique est très efficace en cas de rhinite allergique elle permet une diminution des éternuements, des démangeaisons, des obstructions nasales, œdèmes formés dans les voies nasales.

Ce procédé vient ainsi prendre sa place dans la routine quotidienne selon l’Ayurveda pour prévenir l’occurrence.

Se nettoyer régulièrement le nez et pratiquer Nasya qui reste le moyen le plus adapté pour se protéger contre les polluants, la poussière, la fumée ou les pollens.

Pour quelles raisons ?

Parce que simplement ce processus va venir nettoyer les sinus et en même temps venir créer une fine pellicule de protection tout autour de la muqueuse nasale. 

On peut également envisager les thérapies suivantes au cas par cas : shirobasti, les gargarismes, fumigations, sudations avec des matières acides  ou une sudation humide, lait + gingembre, raisins noirs, réglisse myrrhe. 

Quelques plantes utilisées dans les désordres allergiques : 

  • chitraka plumbago zeylanica, 
  • cassia fistula,
  • bala samodendron mokul,
  • anogeissus latifolia,
  •  calotropis procera,
  •  boherravia diffusa,
  •  celestrus paniculatus,
  • rasna,
  • maricha,
  • draksha,
  • estragon,
  • cassis
  • plantain,
  • chardon marie, 
  • ortie piquante,
  • nigelle,
  • euphraise,
  • fumeterre,
  • quercetine,
  • huile de bourrache,
  • huile d’Onagre.

La meilleure stratégie consiste à éviter les facteurs causatifs pour éviter l’occurrence de la maladie. Néanmoins ce n’est pas toujours possible. 

Les propriétés qui vont entrer en déséquilibre sont aussi différentes chez chacun : froid, stabilité, mouvement, ce qui explique des lignes de traitement qui varient d’une personne à l’autre.

Quelques écueils à éviter :

  • Eviter de s’exposer à un air pollué / une brise froide.
  • Se couvrir avec un masque pour évite une exposition des voies nasales aux facteurs aggravants. 
  • Eviter les expositions à un air froid, artificiel type climatisation qui provoquent un assèchement de la muqueuse nasale.

Et l’alimentation ? 

Elle va consister à équilibrer les humeurs en déséquilibres : plutôt piquante, acide, salée avec une énergie chauffante non obstructive. La nourriture à privilégier possèdera les qualités d’onctuosité, chaude et légère donc facile à digérer.

jus frais de carottes, persil, ananas. 

L’Ayurveda  se montre très efficace pour prévenir mais également  traiter et enrayer la rhinite allergique.

#rhiniteayurveda #allergiesayurveda #rhiniteprevention #préventionpratishyaya #ayurvedapollens #normandieayurveda #fondamentauxayurveda #ayurvedafrançais #ayurvedasaisons #pratiquerayurveda #ayurvedaparis #ayurvedacaen #heartofayurveda #nasyaayurveda #bonnesanteayurveda #vivrelayurveda #mavieayurvedique #naturopathieayurvedique #heartofayurveda  #jemaintiensmonimmunité  

Traduit et adapté de The concept of allergic disease in Ayurveda, Ayurvedic treatment of allergic rhinitis, Ayurvedic literature review of pratishyaya, pratimarsha nasya as preventive measure in allergic rhinitis, Charaka Samhita, Sushruta Sa, Ashtanga Hridaya par Vd B Deschamps pour Heart of Ayurveda © tous droits réservés.

Venez nous voir pour bénéficier d’une consultation en naturopathie ayurvédique, bilan alimentaire, un massage ayurvédique, un cours de yoga, ou pour en apprendre plus sur d’Ayurveda, avec un cours ou encore un soin nécessaire à votre équilibre!

Cet article ne se substitue pas à une consultation médicale, ni à une consultation ayurvédique, pensez à consulter.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

https://f92584a3.sibforms.com/serve/MUIEAMLhD3xrGtNTU9hJD1xBf_-s9tjQr8f3Z2ABbc_sKqJ_gvDmJyliaiSO8pJTACrb9V3CFl-hhfqJ5olGyUTnW6FgZNLIh0xJku_l4luMS_VQiuU9H8ZSHaJnKLOEwFLFrMdDIq8CnX9GcKgMb4xl3MBlOdQfnA1r8FX4lpatHJAKXNUOTFVVJ9IKXhvrwQFFV82dIiX_EMNW