téléphone

+33 752 12 2623

Email

vdbeadeschamps@gmail.com

Horraires :

Mer : 6-8 PM, Jeu, Sam : 3 - 7PM, Ven,Dim : 8AM-7PM

Sous le nom latin d’Asparagus Racemosus, de la famille des Liliaceae, Shatavari en sanskrit est une plante incontournable de pharmacopée ayurvédique.

Elle se définit par “la plante qui possède 100 racines”.

Il s’agit d’une plante endémique aux provinces de Ceylan et de l’ Himalaya.

Pour l’Ayurveda, son goût est doux, amère, de qualité lourde et onctueuse. Cette plante est donc difficile à digérer : estomacs sensibles s’abstenir!

Refroidissante, elle ne convient pas aux tempéraments trop calmes puisqu’elle équilibre le feu & l’eau ainsi que l’air & l’éther.

C’est une plante que l’on retrouve classiquement en gynécologie comme tonifiante du système reproducteur féminin et pour cause, puisqu’elle contient des isoflavones.

D’après les textes classiques, ses actions sont multiples : elle augmente le tissu reproducteur, est aphrodisiaque, régénérante, nourrissante, galactogène, analgésique, stimulante des fonctions cardiaques, hémostatique, diurétique. Ainsi, elle stimule aussi les fonctions cérébrales.

Rejuvenative, elle agit sur la vision et renforce tous les tissus du corps.

Par ses propriétés hémostatiques, elle s’avère utile dans les troubles hémorragiques, dysenteries, le syndrôme du colon irritable, les hémorroïdes, les coliques.

Elle apporte une augmentation du tissu reproducteur dans les cas d’infertilité notamment, s’utilise lors des leucorrhées sanglantes ou non, des fausses couches. Elle augmente la production de lait maternel. Très efficace pour les déplétions des tissus du corps, les infections urinaires, les troubles de la vision, les déséquilibres de l’air/ether, les maux de tête, l’épilepsie, le coma.

Elle présente des utilisations thérapeutiques variées : anti-diarrhéiques, anti-dysenterie, anti-spasmodique, tonifiant, carminatif, diurétique, cardio-stimulant, tonique nerveux, nutritif, participe à une bonne vision, antirhumatismales.

L’extraction alcoolique semble avoir une action ocytocique! Et il existe peu de formulations traditionnelles alcoolisées la prenant en compte.

On trouve dans sa composition : sarapogenine, saponines stéroïdes (shatavarine), sitosterols, asparagamine A.

En général, la partie utilisée de la plante se trouve être les racines.

D’après les études réalisées, shatavari agit sur les symptômes de fatigue et d’irritabilité de la ménopause et permet de restaurer un équilibre hormonal. Par ailleurs ,elle constitue un excellent sédatif, anxiolytique, analgésique antispasmodique, elle permet la diminution des inflammations qui touchent les organes génitaux de la femme, augmente la  folliculogenèse ainsi que l’ovulation mais prépare également l’utérus à la conception tout en prévenant les fausses couches. De plus, elle trouve une utilité dans les problèmes de cycles de la femme notamment les dysménorrhées ou le syndrome prémenstruel grâce à son effet immunomodulateur. Recommandée en cas d’avortements multiples.

Aussi, il semble que cette plante corresponde à notre sauge commune, par ses applications notamment pendant la préménopause et la ménopause, aussi cancers hormono-dépendant, s’abstenir!

Traduit et adapté de Bhava prakasha, Secrets of Indian Herbs, Charaka samhita par Vd B Deschamps pour Heart of Ayurveda © tous droits réservés.

Cet article ne se substitue pas à une consultation médicale, ni à une consultation ayurvédique, pensez à consulter.

Recommended Articles

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :