téléphone

+33 752 12 2623

Email

vdbeadeschamps@gmail.com

Horraires :

Mer : 6-8 PM, Jeu, Sam : 3 - 7PM, Ven,Dim : 8AM-7PM

Cette plante est de la même famille que notre basilic commun.

Son aspect physique ainsi que ses propriétés sont quelques peu différentes de même que ses utilisations.

Elle est définie par la phrase suivante : “la médecine mère de la nature”, “l’incomparable”, “la reine des herbes”. Elle représente un des meilleurs exemples de l’approche holistique de l’Ayurveda.

Petit arbuste originaire du nord et du centre de l’Inde, il en existe deux variétés : une à feuilles vertes  Rama ou Shri Tulsi et une noire Krishna Tulsi dont les aspects morphologiques et phytochimiques diffère un peu.

Dans l’Hindouisme, il s’agit d’une plante sacrée, aussi un foyer qui ne la possède pas est considéré comme incomplet. La cultivation et le respect de la plante relient directement celui qui s’en occupe au pouvoir créateur de la nature, une connection qui soigne naturellement.

Il s’agit d’une plante facile à trouver qui recouvre deux aspects, l’un médical, l’autre religieux.

Toutes les parties de la plantes peuvent être utilisées : les feuilles, les graines et les racines.

les feuilles contiennent une huile essentielle qui se cristallise sous forme de “camphre de basilic”.

Ses constituants chimiques actifs sont l’eugénol, le cinnamyl acetate, le béta élemene. L’huile essentielle contient le bornyl acétate, le camphène, le camphre, le carvacrol, l’eugénol et le limonène.

Le fonctionnement est proche de celui de la silymarine contenue dans le chardon marie. Les propriétés adaptogènes sont importantes.

Les graines elles sont riches en mucilage et possèdent une action dans les cas de constipation mineurs ou seule l’action mécanique est nécessaire. Elles sont utiles dans les cas de dysuries, pyuries, brûlures à la micturition, néphrites et élimination des calculs urinaires de moins de 10 mm.

Son énergie chauffante, en fait une substance facile à digérer, elle équilibre les humeurs eau-terre (Kapha) ainsi que air-ether (Vata).

Elle possède en outre, les propriétés : apéritives, carminative, et stimulante des fonctions cardiaques. Elle s’utilise dans les cas de grippe, toux, coup de froid, asthme, les désordres respiratoires, les douleurs des flancs, dysuries, vers et bactéries, les maladies de peau, les indigestions, les ulcères, elle renforce également les tendons et ligaments.

Ont été démontrés les propriétés suivantes : anti-microbiale, anti-fongique, anti-virale, anti-bactérienne, anti-inflammatoire, chémo-protective, protectrice du stress physique, chimique, métabolique, anti-poison notamment les pollutions aux métaux lourds.

Enfin elle régule le niveau de glucose dans le sang, des lipides et l’hypertension artérielle.

La protection apportée par cette plante dans les cas de toxines s’explique par la présence de composés phénoliques, encore plus importants dans la variété noire.

L’augmentation des anti-oxydants apporte une protection accrue des produits chimiques. La prévention contre le risque de cancer se traduit par une diminution de la mutation de l’ADN cellulaire.

Elle possède un effet anti-dépressif en réduisant le stress et l’anxiété ainsi qu’un effet calmant qui apporte clarté à l’esprit.

Elle se consomme sous forme de jus, de thé ou de poudre simplement accompagnée d’eau chaude, de miel ou de lait en fonction des cas.

Petite recette pour les cas de grippes avec fièvre :

Prendre 21 feuilles de Tulsi, les mettre dans l’eau avec 5 clous de girofle et ajouter ½ jus de gingembre frais (si vous supportez sa chaleur), bien écraser le tout et faire chauffer, filtrer le tout puis une fois tiède ajouter du miel de sapin, de l’eau.

Quelques sources pour aller plus loin :

  1. World Health Organisation. Preventing Chronic Diseases: A Vital Investment: WHO Global Report.Geneva: World Health Organization; 2005. Department of Chronic Diseases and Health Promotion; p. 18.
  2. Bast F, Rani P, Meena D. Chloroplast DNA phylogeography of holy basil (Ocimum tenuiflorum) in Indian subcontinent. ScientificWorldJournal. 2014;2014:847–482.
  3. Singh N, Hoette Y, Miller R. Tulsi: The Mother Medicine of Nature. 2nd ed. Lucknow: International Institute of Herbal Medicine; 2010. pp. 28–47.
  4. Mahajan N, Rawal S, Verma M, Poddar M, Alok S. A phytopharmacological overview on Ocimum species with special emphasis on Ocimum sanctum. Biomed Prev Nutr. 2013;3:185–92.
  5. Tulsi – Ocimum sanctum: A herb for all reasons, Marc Maurice Cohen.
  6. The Clinical Efficacy and Safety of Tulsi in Humans: A Systematic Review of the Literature, Negar Jamshidi and Marc M. Cohen *
  7. Holy basil, Beverly Yates, ND
  8. A review on: Indian traditional shrub Tulsi (ocimum sanctum): The unique medicinal plant Kaushik Vilas Kulkarni and Dr. Belvotagi Venkatrao Adavirao

Sushruta Sahmita, Ashtanga Hridayam, Bhava prakasha traduit et adapté par Vd Beatrice pour Heart of Ayurveda © tous droits réservés.

Cet article ne se substitue pas à une consultation médicale, ni à une consultation ayurvédique, pensez à consulter.

Recommended Articles

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :